Élèves malades ou accidentés : Académie de Rennes

Environ 11 000 élèves par an sont scolarisés dans les établissements hospitaliers et sanitaires. La continuité de leur parcours doit être assurée quelle que soit leur situation si leurs conditions d’hospitalisation le permettent. Le Cned et des associations peuvent venir en appui des enseignants publics.

  • Le lien entre l’éducation nationale et les hôpitaux
  • Des enseignants dans les hôpitaux et à domicile
  • Longues maladies
  • Autres modalités
Assistance Pédagogique À Domicile - APAD

C’est un service gratuit pour les familles mis en place dans chaque département par l’éducation nationale, sous la présidence de l’inspecteur d’académie, directeur académique des services de l’éducation nationale (IA-DASEN), le plus souvent en partenariat avec une association appartenant à la fédération pour l’enseignement des malades à domicile et à l’hôpital (FEMDH).

La scolarisation des enfants malades

Présentation des dispositifs qui permettent aux élèves de poursuivre leur scolarité dans une situation d’hospitalisation et de convalescence.

  • Poursuite de la scolarité avec des traitements médicaux particuliers
  • Scolarisation pendant les périodes d’hospitalisation et de convalescence
Fédération pour l’Enseignement des Malades à Domicile et à l’Hôpital

Créée en 1992 et agréée par le Ministère de l’Education Nationale, la FEMDH regroupe des associations réparties sur tout le territoire. Leur engagement est d’assurer un enseignement gratuit aux enfants dont le suivi médical nécessite une prise en charge. Ce sont des cours particuliers adaptés, dispensés par des équipes pédagogiques qualifiées et bénévoles.